Vous êtes ici : Accueil > Couverture
Couverture Couverture Couverture Couverture Couverture Couverture Couverture Couverture Couverture Couverture

Couverture

Nous réalisons les toitures de vos pavillons, locaux commerciaux et bâtiments industriels.

Nous savons nous rendre disponible et intervenons rapidement pour tout dépannage urgent et toute rénovation. Votre toiture est une partie essentielle de votre bâtiment, c’est elle qui vous protège des intempéries et elle doit être bien entretenue et surtout posée dans les règles de l’art afin d’éviter toutes malfaçons.

C’est pourquoi notre équipe d’ouvriers formés et qualifiés compagnons de France travaille dans le respect des normes françaises et des DTU (documents techniques unifiés).

Vous aurez donc le choix entre une multitude de matières et de techniques :
Dans votre contrat de construction dans le lot zinguerie prévoyez une récupération des eaux de pluie par des descentes de gouttières reliées au réseau d'eau pluviale.
Certains professionnels omettent ce poste pour baisser les coûts de revient...

Nous choisissons le type de revêtement pour votre toit, en fonction de votre charpente : en pente ou plate.
Si ce dernier est en pente il permet un plus grand choix de matériel de recouvrement, de style ou de couleurs. Certains sont plus durables, mais ils sont aussi souvent plus onéreux.

 

Un bon choix des matériaux de toiture est important pour limiter l'entretien et la rénovation du toit. A savoir  le choix pourra être limité par les règles du POS de votre localité que vous pouvez obtenir auprès de votre Mairie.
Vous avez donc le choix entre une multitude de possibilité dont :

L’ardoise : Fixées au crochet sur la charpente

Les ardoises, qu'elles soient synthétiques ou naturelles, s'adaptent à tous les types de toits et peuvent être installées aussi bien en bardage qu'en couverture. Elles sont fixées, grâce à des crochets sur des supports de liteaux (tasseaux perpendiculaires au sens de la pente) ou de voliges (planches de bois adjacentes). Etant mieux calibrées que les autres, les ardoises synthétiques seraient,  plus faciles et plus rapides à mettre en place sur le toit. "Contrairement aux ardoises naturelles, les ardoises synthétiques présentent une régularité constante. Elles ne nécessitent donc aucun tri sur le chantier et limitent ainsi la gestion des déchets" souligne-t-il.


Enfin, les ardoises assurent une esthétique régionalisée parfaitement homogène. D'ailleurs, de loin, impossible de dire – à moins bien sûr d'être un professionnel – si la toiture est composée d'ardoises naturelles ou synthétiques. Ces dernières sont disponibles dans de nombreux formats : rectangulaires, carrées, rondes et dans de nombreuses finitions : lisses à bords droits ou épaufrés, gaufrées en surface…

Bien sûr, avant de se décider pour de l'ardoise, il faut prendre en compte un certain nombre de paramètres comme la zone géographique et climatique, le degré d'inclination du toit ou bien encore l'espacement entre les liteaux, pièces de bois clouées horizontalement et servant à retenir les ardoises.

Ardoises synthétiques et naturelles présentent sensiblement les mêmes propriétés techniques. Elles sont imperméables, imputrescibles, incombustibles, insensibles au froid, résistantes au vent et ne perdent pas leur coloration – en tout cas, pas avant 10 à 15 ans pour les ardoises synthétiques. La seule inquiétude concerne la durabilité des produits industriels. "Les ardoises naturelles s'altèrent très peu avec le temps. Leur état est parfait, même au bout de 50 ans ! Par contre, nous ne savons pas du tout comment se comportent les ardoises synthétiques en vieillissant. Impossible pour le moment de déterminer leur durée de vie". Par contre, peu de recul  pour  les ardoises synthétiques à long terme. 

La tuile plate

Sous la forme d'un rectangle allant de 14 x 24 cm à 27 x 41 cm, muni ou non d'un tenon (ou ergot) ou percé d'un trou pour la fixation par clouage.

Convenant à toutes les toitures possédant une pente minimum de 60 %, elle peut prendre différentes formes selon la région : coupe droite, en écaille ou en pointe (notamment en Alsace).

La pose se fait à joints croisés sur liteaux et en rangs continus, avec un pureau (recouvrement) d'environ un tiers de la hauteur de la tuile. Comme dans le cas de la tulle canal, c'est le recouvrement qui assure l'étanchéité de la couverture

La tuile mécanique

 Il existe de nombreuses coloris de tuiles sont disponibles selon les fabriquants (rouges, roses, marron, de couleurs dégradées [effet vieilli] En effet les tuiles mécaniques disposent de “crochets”qui viendront s’appuyer sur les liteaux.

Cela permet d’éviter que les tuiles ne glissent irrémédiablement vers le bas de la toiture.

Le zinc

On rassemble sous le terme de zinguerie toutes les opérations de finitions des toitures qui utilisaient autrefois la tôle de zinc. Le zinc en général, est souvent utilisé pour les faibles pentes et y compris les raccordements, ainsi les gouttières, descentes.
 

Le cuivre

 

Les objets en cuivre les plus anciens ont été découverts en Asie mineure et en Iran, et datent de plus de 9 000 ans. À cette époque, le cuivre était extrait à la surface des gisements naturels de cuivre pur.

Idéal pour les toitures et les gouttières, le cuivre est également un matériau qui convient parfaitement à votre système de récupération d'eau de pluie.

D'autre part, en veillant à ne pas gaspiller une eau de ville coûteuse en la déversant tout simplement à l'égout, vous contribuez à préserver les ressources naturelles en eau potable.  Le cuivre est un matériau qui dure dans le temps, et également grâce à l’oxyde de cuivre dégagé par celui-ci permet de limiter l’apparition de la moisissure.

Le shingle

Similaire à une toiture en ardoise, la toiture en shingle présente de nombreux avantages.
L’installation du shingle (appelé également bardeau) peut se faire à l’américaine ou à la française

Toiture en shingle : avantages

Originaire des Etats-Unis, le shingle, également connu sous le nom de bardeau bitumeux, donne à votre toiture l’apparence de l’ardoise. Adapté aux pentes de toit supérieures à 20°, ce matériau de revêtement de toiture est composé de feuilles de feutre asphalté (ou bitumé), de fibres de verre et de granulés minéraux qui lui donnent sa coloration.

La toiture en shingle présente de nombreux avantages :

  • matériau peu cher
  • installation rapide
  • très grande résistance au feu
  • très large gamme de coloris (gris, vert, jaune, rouge…)
  • grande légèreté (environ 20kg par m²)
  • transport facile
  • solidité
  • très bonne étanchéité
  • adaptée à tous types de construction et toutes formes de toiture

 

 

Conseil du pro !

« C'est le printemps, pensez au démoussage de votre toiture ! C'est l'automne, pensez à faire nettoyer vos gouttières ! »

Contactez-nous